Principe de la comptabilité

Débit et crédit

Le cœur de la comptabilité, c’est le bilan. Le bilan est un aperçu des avoirs et des dettes d’une entreprise à un moment déterminé. Les postes du bilan sont constitués par des comptes ou, dans une comptabilité plus complexe, des rubriques regroupant des comptes.

Tenir les comptes signifie déterminer comment ces avoirs et ces dettes évoluent. Il est ainsi possible d’établir un nouveau bilan, au fil du temps, par exercice comptable.

Les avoirs figurent à gauche du bilan. Il s’agit des postes débités. À droite, figurent les dettes. Ces postes sont crédités.

Exemples d’avoirs : des bâtiments, des machines, mais aussi des créances sur tiers, telles des créances clients et des comptes bancaires.

Exemples de dettes : des crédits bancaires, des créanciers, une TVA à verser, des provisions pour pension de retraite.

Les fonds propres constituent un poste spécial de comptes crédités. Il s’agit de la dette de l’entreprise vis-à-vis des propriétaires. Ces comptes sont donc crédités.

Au bilan, le total de tous les postes débiteurs doit toujours être égal au total de tous les postes créditeurs.

Un relevé bancaire est en fait une copie de la comptabilité de la banque. Les débits et les crédits y sont dès lors inversés : ce qui pour la banque représente une créance (débit) est une dette (crédit) pour le titulaire du compte. Une créance (solde excédentaire, débit) du titulaire du compte est une dette (crédit) pour la banque. Par conséquent, la situation à découvert figure au débit sur le relevé bancaire, mais dans votre propre comptabilité, il s’agit simplement d’un crédit. Un solde positif (créditeur) figurant sur le compte bancaire est un débit dans votre comptabilité.

Bénéfices et pertes

Les bénéfices ou les pertes ont un impact sur les fonds propres. Afin de le déterminer, on enregistre toutes les variations au niveau des avoirs et des dettes. Les comptes de fonds propres ne sont pas toujours mutés. Au lieu de cela, on utilise d’autres comptes, les comptes de charges et les comptes de produits. Ces comptes ne figurent pas au bilan, mais enregistrent les mouvements de valeur dans la comptabilité.

Les charges sont engistrées au débit, car en fin de compte, elles réduisent les fonds propres. Les fonds propres étant crédités, leur diminution est donc débitée.

Les produits sont enregistréss au crédit, car en fin de compte, ils accroissent les fonds propres. Les fonds propres étant crédités, leur augmentation est donc créditée.

Le résultat est le solde des produits et des charges. Il est visible en fin d’exercice sur le compte des pertes et profits.

Origine

On découvrira avec étonnement que ce système comptable n’est pas du tout récent, mais existe depuis plus de 500 ans. Il demeure en revanche la base de toute comptabilité d’entreprise. En ce qui concerne l’historique, voir :

Allemand

En allemand, le débit se dit Soll et le crédit se dit Haben. Ça semble étrange, car débit signifie justement actif : ce que vous possédez est donc un débit et non pas un crédit. L’explication se trouve probablement dans le sens de « credit » en latin : « il a confié » (en fait : « il se fie à »). Ceci est lié au mot allemand « Gläubiger » qui signifie créancier. Ce sont des gens qui croient que les biens ou l’argent confiés par leurs soins leur reviendront un jour.

Le débit signifie « il doit » (encore payer). En allemand : er soll noch bezahlen. Le dictionnaire (Universalwörterbuch) Duden explique « Haben » comme étant une contraction de « Er soll haben », ce qui ne fait qu’amplifier la confusion.

Dans les articles de Wikipedia en allemand à propos de Soll et Haben les mots sont expliqués en référence à une traduction allemande du livre original de Luca Pacioli, tirés des expressions italiennes « deve dare » (doit donner) et « deve avere » (doit avoir). En allemand, on a abandonné plus tard, « donner » à gauche et « doit » à droite.



22 décembre 2011.
Traduit du néerlandais par Vertaalbureau Snelvertaler bv
Cabinet de traduction Traducteurexpress.fr ).
Uit het Nederlands in het Frans vertaald door Vertaalbureau Snelvertaler bv.

Couleurs : Neutres Bizarres Sans préférence Retélécharger

Vostre annuncio ci?

Your ad here?


E-mail:
usator: commercial,
dominio: rudhar puncto com

Linguas de correspondentia:
nl, ia, en, de, pt